L'Hôpital du Jura va tester BioLocker de Global ID - Par Startupticker.ch

A partir de la seconde quinzaine du mois de mai, l’Hôpital du Jura va tester BioLocker, le scanner biométrique 3D qui s’appuie sur la reconnaissance des veines. Cette technologie a été développée par Global ID en collaboration avec l’IDIAP Research Institute, la HES SO Valais/ Wallis et le Laboratoire de Sécurité et de Cryptologie (LASEC) de l’EPFL pour la protection de la sphère privée.

Dans le cadre du projet E-Health, la confédération helvétique impose aux hôpitaux et autre institutions de mettre en place une solution d’authentification forte à double facteurs pour accéder aux données des patients. Pour la mise en place de cette solution, les hôpitaux romands se sont associés pour rechercher des solutions communes.

Pour le chef de service informatique de l’Hôpital du Jura, Gianni Imbriani, la solution de Global ID répond à un cahier de charges particulièrement exigeant, offrant sécurisation forte des données des patients et sécuritation des accès aux postes de travail.

Les tests intramuros à l'Hôpital du Jura débuteront lors de la seconde quinzaine du mois de mai. Pour la startup vaudoise qui mène déjà des tests dans d'autres domaines (banque, ONG, automobile), il s'agira du premier pilote en milieu hospitalier.

Des applications diverses

Née d’une idée du Professeur Dr. Lambert Sonna en 2015, la technologie d’identification à partir des veines du doigt a été concomitamment développée par trois laboratoires : l’IDIAP Research Institute, la HES SO Valais/Wallis et le Laboratoire de Sécurité et de Cryptologie (LASEC) de l’EPFL pour la protection de la sphère privée.

Comme l’explique Globa ID, la technologie 3D Finger Vein Biometric Identification est désormais mature et permet le lancement de trois applications distinctes qui répondent chacune à des fonctionnalités bien précises :

  • BioID permet d’identifier et d’authentifier l’identité de la personne,
  • BioLocker permet de déverrouiller rapidement des accès grâce à l’authentification de la personne,
  • VeinoPay permet le paiement grâce à l’authentification de la personne.

Un programme chargé en perspective

Particulièrement active, Global ID vient de créer une filiale à Paris. L'entreprise prévoit par ailleurs de lancer prochainement une levée de fonds en DSO (Digital Security Offering) et travaille à la réduction de la taille de son scanner biométrique pour répondre aux besoins de certaines ONG en zone de désastres ou catastrophe naturelle.

Source de l'article : https://www.startupticker.ch/en/news?publish_slug=may-2019&slug=l-hopital-du-jura-teste-biolocker-de-global-id

Posted on

May 9, 2019

in

News

category

related